- See more at: http://allbestuto.blogspot.com/2012/07/comment-ajouter-le-gadget-flottant-fans.html#sthash.02HQ0leA.dpuf

samedi 28 juin 2014

Mi Mina ... !!






                                                                     





Elle est  vieille, toute maigre, elle porte souvent  une sorte de robe marocaine longue aux manches longues, et un foulard sur la tête … Des que je mets les pieds au hammam elle insiste pour rentrer avec moi… 

Je refuse … Elle insiste sous prétexte qu’elle veut mériter  les quelques sous que je lui donne  … Je refuse … Elle insiste … Je refuse … Et je fini toujours par gagner
Mi mina a toujours le sourire, elle ne montre jamais ses faiblesses ni son besoin …
Hier en rentrant au Hammam, Mi Mina était là dans son petit coin comme  d’habitude, sauf que pour la première fois depuis des années et des années, mi Mina ne m’accueille pas avec le sourire elle essai comme elle peut de cacher sa peine et de se montrer normale 



·         Yak labas mi Mina ? qu’est ce qui ne va pas ?


·         Walou a benti … Jiti daba lhemam 3amer, pourquoi tu n’es pas venue plus tôt ?


·         Change pas de sujet … Dis moi malk ?

·         On m’a volé à bniti …

Et en voyant la tête que j’affichais elle a continué 


·         Je suis rentrée avec une bonne dame et comme d’habitude, depuis le premier jour ou j’ai commencé à travailler dans ce hammam... J’ai laissé toutes mes affaires ici ... Mon téléphone portable et mon porte feuille … Dedans il y a tout l’argent que j’ai gagné aujourd’hui … Il ne reste plus que deux jours pour le ramadan et je comptais sortir chercher  ce qui manque à ma maison et à toutes les bouches que j’ai à nourrir durant ce mois sacré … On  m’a tout prit , on m’a laissé sans rien du tout .. Mais al hamdullah a bniti rebbi kbir



Mi mina parlait doucement, par peur que n’importe qui l’entendent se plaindre, sa dignité ne lui permet pas de demander de l’argent à qui conque  … Elle est de ces femmes qui préfèrent passer la nuit sans rien manger, que demander de l’aumône… 


Moi depuis que j’ai écouté ceci, depuis que j’ai vu les larmes dans les yeux de Mi Mina, au moment ou elle me racontait  ce qui lui est arrivée … Je n’ai pas cessé de me demander, comment une personne peut voler cette pauvre dame ? Et à quelques jours du ramadan … 

Ce mois dit sacré ou les musulmans s’aident et s’entraident, ou on est censé être plus proche de Dieu  … Ou à l’heure de coupé le jeune, on sort des plateaux qui contiennent toutes sortes de nourritures … Sucré et salé… Jus et café, pour ce monsieur vivant seul… Ou cette femme dans le besoin

Ce mois où chacun fait de son mieux pour que Dieu accepte ses prières et lui pardonne tout ses péchés… Le seul mois de l’année ou on essai de lire le livre sacré (Coran) une deux ou trois fois … Ou on se dépêche à se rendre à la mosquée à n’importe quel heure de prière tout en veillant à ne pas rater les Tarawi7

Voler une vieille dame qui gagne sa vie en travaillant, qui malgré son âge, ses maladies, son besoin, et ses problèmes … ne prend aucun jour de repos tout en gardant le sourire … me laisse sans mot, me fait détester certaines personnes de ma société … Mais je  me dis que comme il existe le mauvais il existe bel et bien le bon, et heureusement ce dernier dépasse de loin le premier




Une KaRaMeLiTa … Ramadanesque

mardi 17 juin 2014

My last ... My everything!!





                                                                






L’écriture me manque … Cela fait un bon moment que j’essaie d’écrire, mais les mots me boycottent … cela fait un bon moment que j’ai envie de retrouvée ma plume … de retrouver mon blog et de vous retrouver

A chaque fois que je commençais une rédaction, je m’arrêtais en milieu du chemin … sans être capable d’aller plus loin

Aujourd’hui assise dans mon balcon sous ce ciel étoilé, je ne sais pas ce que je vais écrire, ni de quoi je parlerai mais je suis convaincue que les mots ne tarderont pas à me rejoindre … Mon fameux mug de café à la main j’ai réglée ma Play liste sur Kadem Al Saher…

Sa voix m’emmène loin, très loin … Ses paroles me rappellent cette Merveilleuse rencontre faite dans le couloir d’un hôpital un certain jour du printemps …

Il était 8h du matin…J’étais assise sur cette chaise mise à disposition des visiteurs en attendant d’avoir des nouvelles de mon amie qui venait d’être anesthésié pour subir une opération

A mes cotés, un jeune homme d’une trentaine année …  vêtu d’un tee-shirt, jeans et des baskets noir … Il avait une barbe négligée et son déodorant inondait les lieux  et changeait un petit peu de cette froideur qui régnait tout au long du couloir … J’avais observée tout ces détails au moment ou il était passé devant moi pour disparaitre quelques minutes, avant de revenir avec deux gobelets de café à la main , tout en me tendant un
Je n’ai pu refuser, et de tout façon j’en avais tellement besoin après cette mauvaise nuit passée sur un fauteuil étroit, dans cette chambre toute blanche entourée d’odeur d’alcool et d’infirmières qui rentraient et sortaient … je vous en parlerai un jour

Lui : vous avez l’air inquiet !!

Moi : Pas autant que vous

Lui : ça se voit à ce point ?

Moi : Oh … Plus que vous l’imaginez



Au bout de plusieurs phrases échangées … il m’a avoué : Je suis ici avec ma femme, elle subit une opération compliquée qui dure depuis 5 heures déjà… J’essai de cacher ma peur et de me montrer fort pour elle … Mais j’ai peur, très peur de la perdre … Je ne vois pas ma vie sans elle
Depuis qu’elle est hospitalisée, je ne dors plus à la maison, j’y passe juste récupérer mes affaires et prendre ma douche avant de retourner squatter chez des amis
Chaque coin me rappelle des moments partagés, même ma voiture me fait penser à elle et à nos sourires …
Toutes ces choses me ramènent des idées noires : Et si elle ne se réveille plus de son anesthésie ? Et si l’opération se déroule mal et je perds ma femme ? Et si le destin décide autrement et me la prend avant que prévu ? …
Et si elle part sans que je lui dise à quel point je l’aime ? À quel point mon quotidien est vide sans elle ? Et à quel point ma vie est triste sans elle ?


Je voyais des larmes dans ses yeux, les larmes d’un homme stressé et affolé … Un homme tout simplement amoureux …
Quelques jours après, quand je l’avais recroisée dans les couloirs de l’hôpital, il affichait un très beau sourire, et il m’avait expliqué que l’opération s’était bien déroulée et que sa femme se comportait mieux …


L’image de cet homme qui flotte devant mes yeux à cet instant ainsi que la voix de Kadem chantant une de ses merveilles … Me redonne confiance, m’affirme que contrairement à ce qu’on dit … Les hommes sont différents quand ils aiment… Qu’un homme amoureux est capable de faire des exploits pour sa bien aimée … Et que ce n’est pas seulement les femmes qui fanent loin de leurs chéris …






Une KaRaMeLiTa … Amoureuse !!

vendredi 2 mai 2014

Son ... Histoire (2) !



·          

                                                                      


        
      La Premiére partie pour ceux et celles qui l'ont loupés Ici



      Tu n’avais pas pensé à reprendre tes études ?


·         Si si , Mais à chaque fois qu’il me parlait de ça en me disant qu’il faut que je fasse une inscription dans une faculté, je disais d’accord , et je reportais l’idée pour après … Jusqu'au jour ou il m’a demandé au Mariage, je me sentais aux anges … L’homme avec qui je vis depuis 8 ans demande ma main, me parle enfants et vie de famille ( tout ce dont j’étais privée) … Je pleurais de joie

Moi j’écoutais émue,  je ne voulais surtout pas l’interrompre, on dirait qu’elle revit chaque instant...

·         Au moment où il a annoncé ceci à ses parents … Ils se sont opposés à notre union … Ils avaient dis que j’étais une étrangère,  que ma couleur de peau n’est pas la leurs … Que j’avais un sale caractère et qu’en plus de tout cela j’étais athée … Ils ont menacés de le priver de son héritage au cas ou il ne fais qu’à sa tête et s’engagera pour de bon avec moi …Suite à plusieurs prises de tête, et de longues discussions … Entre l’héritage et moi, il a choisi l’héritage

·         Non !!! dis-moi que tu plaisante ? après toutes ces années passées ensemble, il t’a lâché aussi facilement ?!!!


·         Non, je ne plaisante pas … Quelques jours après j’avais fais mes clics clacs, et je me suis retrouvée seule sur le quai d’une gare en France … 28 ans, pas d’emploi, pas de diplôme et une valise pleine de souvenirs …

·         Et tu oses me dire  «  il y a des gens qu’il ne faut jamais lâcher » !!!


·         Quelque temps après, il s’est marié avec une nana choisie par sa famille … Sans cesser de m’appeler pour autant, de venir me voir en cachette … Il m’a payé le loyer de mon appartement les premiers mois, il me l’a meublé … Et il m’aide toujours financièrement quand j’en ai besoin , il suffit que je lui passe un coup de fil pour le trouver à mes cotés ... Et c’est grâce à lui que j’ai repris mes études par la suite … Tu comprendra mieux maintenant pourquoi je suis toujours étudiante alors que j’ai dépassé la trentaine … 
          
   Après un long silence  elle a ajoutée : Malgré tout je ne l’ai pas perdu… Il est marié mais son cœur est à moi, et il le restera pour toujours
  


Je n’ai pas ajoutée un mot, je me suis contentée de la contempler, prendre une gorgée de mon Mujito … Je ne voulais pas gâcher l’état d’âme ou elle se trouvait, et puis à quoi bon de lui dire qu’elle a tord ou raison ? À quoi bon de lui faire savoir que j’étais contre ou pour ?  … Après tout, chacun de nous à son histoire …






Une KaRaMeLiTa … Au bord de l’eau !